HAUTE ROUTE BERNOISE

Voilà le Week end de Pâques est arrivé et comme chaque année, une météo incertaine était au programme pour cette haute route Bernoise.

Après avoir pris Pascal et Damien à leurs domiciles, nous avons laissé la voiture au dépôt ASD à Aigle et rejoint Corinne au Sépey direction le col du Pill0n en transports publiques.

Au vu des conditions du jour nous sommes montés en benne jusqu’au glacier 3000 et sommes partis dans la tempête direction col de Sanetsch. Nous poursuivîmes notre route par l’arête de l’arpille jusqu’au pied de l’Arpelistock où la tempête faisait rage. Nous avons sorti les crampons pour arriver au sommet où nous n’avons pas pris le soin de sortir l’appareil photo et sommes descendus au plus vite au GPS jusqu’à la Geltenhütte. A noter les très belles chutes sur la descente et la perte d’un ski de Damien. Enfin bref, vive le GPS.

Le lendemain, une belle et longue journée nous attend, avec une météo qui n’a rien à voir avec le jour précédent. Nous sommes partis pour le Wildorn suivi du Schniedehore pour redescendre à la Wildornhütte. A notre grande surprise Marc et Romain nous ont rejoint pour passer une soirée mémorable et pleine de rires.

La météo joue à nouveau le trouble-fête dimanche, nous avons profité d’une petite éclaircie pour monter au Niesehore avant de redescendre sur la Lenk. Aucune envie de se refaire une journée GPS, mais ces 3 jours ont été super avec une équipe d’enfer ! On s’est promis de renouveler l’expérience pour finir cette haute route une prochaine fois.

Rentrée en transports publics en passant par Zweisimmen, Gstaad, Col du pillon, Le Sepey pour finir aux Mosses avec une bonne pizza à la caravane !

Encore un tout beau weekend en montagne !!!

 

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2021

Thème par Anders Norén